Des petits Barons intègrent les fermes !

Ces derniers jours une cinquantaine de porcelets Barons des Cévennes ont intégrés leurs nouveaux chez eux.

Au programme quelques jours de mise en quarantaine pour respecter les normes sanitaires d’entrée de nouveaux animaux, puis le début d’une belle vie de cochon au grand air ! Fouiner, gambader et se reposer au soleil avec l’arrivée du printemps, voila ce qui attend ces petits Barons !

Mas del fray : découverte du parc !

Mas de la Courme : après un repas un petit somme !
    
  Ferme de l’Oustalet : arrivée de la nouvelle fratrie sous la surveillance des plus grands.
     

Après Romain Bastide, c’est au tour de Caroline Mahiques (Elevage Porqueno) installée sur la commune de Quissac, d’intégrer ses premiers Barons. 

Ces premiers porcelets Durocs Caroline s’en souviendra ! Sur la route pour les ramener à la ferme, l’éleveuse a rencontré un petit problème de crevaison …! Mais tout va bien tout le monde est arrivé à bon port !

 
 

      

Pour la présentation,  Caroline élève des cochons ibériques depuis 2 ans. Le besoin de travailler avec d’autres producteurs de porcs qui partagent ses valeurs de bien-être animal, de respect du consommateur et de l’environnement l’a amené à rencontrer le groupe d’éleveurs en novembre dernier au cours du salon du MIAM. Celle-ci a rapidement intégré le collectif de producteurs, ainsi que l’atelier de découpe coopératif “La CUMA du Baron” situé sur Anduze. Elle propose aujourd’hui de la viande de porc ibérique et ibérique croisé Duroc sous forme de colis, et proposera ses premiers produits Baron dans une petite année ! Son projet : produire une cinquantaine de porcs à l’année et faire elle-même ses naissances.

Les producteurs vous souhaitent à tous du courage durant cette période de crise et restent disponibles si vous avez besoin de commander de bons produits locaux !

Des commandes en direct des producteurs durant la crise sanitaire..

Se fournir en direct des producteurs, malgré les mesures sanitaires qui sont prises, reste possible !
Nos producteurs restent disponibles pour répondre aux besoins des consommateurs. Vous pouvez passer commande directement auprès des éleveurs, mais aussi auprès de l’animatrice du collectif (06.79.50.51.60) pour vous fournir des produits de qualité : charcuteries Baron des Cévennes (saucisson, saucisse sèche, pancetta, poitrine plate salée, terrines), mais également de la viande fraîche (porcs fermiers, agneaux) et des fromages Pelardon.

Les produits pourront être récupérés à la ferme, ou à réceptionner par colis (selon les quantités et les produits souhaités). 
Bon courage à tous durant cette période difficile, prenez soin de vous et de  vos proches.

Deux nouvelles Baronnes arrivées à la Ferme de l’Oustalet !

La semaine dernière, Romain Bastide, qui a récemment rejoint le collectif du Baron des Cévennes, a reçu deux jolies cochettes qui seront de futures reproductrices pour la filière ! Une petite mise en quarantaine avant d’intégrer leur nouveau parc où elles pourront gambader sous les châtaigniers !
Les Barons à l’engraissement intégrés en novembre dernier,  quant à eux se sont bien acclimatés et occupent leurs journées à la recherche des dernières châtaignes tombées à l’automne.

Les produits Baron des Cévennes pour les fêtes de fin d’année !

Les produits Baron des Cévennes accompagnent vos apéritifs et repas de fêtes de fin d’année…

Les éleveurs ont approvisionnés leurs points de vente et revendeurs.
Pour déguster les produits avec vos proches, vous pouvez trouver les produits à la ferme bien entendu, mais également au magasin de producteurs La lausette à Génolhac, à Alès au marché de l’Abbaye et au magasin Laget rue des mourgues, à Nîmes au Mas des Agriculteurs ou à la Ferme du Cantal dans les Halles, et tous les autres que vous pouvez retrouver sur la carte interactive du site (page d’accueil) !

Alès, Nîmes, Uzès, Montpellier, environs de Bagnols-sur-Cèze, Collet-de-Dèze, magasins de producteurs et de produits de terroirs, épiceries fines, marchés locaux et boucheries, les produits Barons commencent à s’étendre se trouver plus facilement.

Le collectif d’éleveurs Baron des Cévennes vous souhaitent de très belles fêtes de fin d’année !

Un premier essai de réalisation de saucissons Baron des Cévennes à la CUMA du Baron !

Mardi 26 novembre dernier les producteurs Baron des Cévennes ont réalisé leurs  premiers saucissons à l’atelier CUMA du Baron à Anduze selon le process validé par les producteurs. Les produits seront soumis à un comité de dégustation avant d’être validés ou non pour porter la marque Baron des Cévennes.
Les saucissons actuellement au séchage seront mis à la dégustation et à la vente d’ici deux mois, il va falloir être patients !
Pour les déguster il faudra se rapprocher de la Ferme de Ter’Ajach ou la ferme de l’Oustalet.

A été réalisé ce jour là également du boudin blanc (nature, aux morilles ou au foie gras). Ce produit ne porte pas la marque Baron des Cévennes, mais les éleveurs sont intéressés par le retour de leurs clients. Vous pourrez venir découvrir ces produits sur l’étalage du stand Baron des Cévennes aux Halles de l’Abbaye (vendredi, samedi et lundi matin) ou en direct à la ferme.

 

Intégration d’un nouvel éleveur dans le collectif Baron des Cévennes !

Une nouvelle ferme intègre le groupement d’éleveurs Baron des Cévennes : la ferme de l’Oustalet située sur la commune de Saint-Michel-de-Dèze.

L’éleveur Romain Bastide a intégré ses premiers porcelets Baron le mois dernier. C’est après un stage dans une ferme Baron des Cévennes que celui-ci a décidé d’intégrer la filière. Son ingéniosité et son goût pour l’expérimentation permettra peut-être de proposer une gamme de produits atypiques réalisés à partir des restes de découpe et transformation que je vous laisse découvrir en photo !
* Produits non commercialisés.

 

MIAM 2019 : un petit retour quelques jours après avoir repris le travail à la ferme…

Les producteurs Baron des Cévennes ont participé à cette nouvelle édition du MIAM du 15 au 18 novembre 2019.
Les éleveurs ont été ravis de pouvoir partager ces moments avec les amateurs de charcuteries et autres produits gastronomiques.

Le jambon était bien au rendez-vous ! Et ce n’est qu’avec un petit stock que ceux-ci sont retournés s’occuper des cochons…
Les prochains jambons sortirons pour les fêtes de fin d’année !
Deux affinages : 14 et 30 mois.

En vente au marché de l’Abbaye les vendredi, samedi et lundi matins, et au mas de la Courme tous les jours de 9h à 11h et de 17h à 19h.

Le collectif remercie toutes personnes qui les soutiennent et les encouragent dans leur démarche.